SOCIÉTÉ

Nacham Africa : Corps guéri, âme consolée

Nacham Africa est une organisation non gouvernementale locale qui répond aux cris de détresse des malades les plus vulnérables hospitalisés dans les hôpitaux publiques. Nacham Africa est un cœur qui a besoin d’être soutenu.

« Juste de passage dans l’hôpital Clinique Prince Louis Rwagasore, j’ai eu la curiosité de savoir ce qui se passait dans l’hôpital qui m’a vu naitre. Il y avait beaucoup de personne malades qui n’avaient ni famille ni garde-malade. Juste des patients désespérés » nous raconte-t-il.

Armand Ijimbere fondateur de Nacham Africa, il a monté cette association pour venir en aide aux malades les plus vulnérables qui n’ont pas des moyens pour s’acheter des médicaments, de la nourriture et d’autres besoins.

De gauche à droite Mr Magayane Apollinaire (OSC Budget Analysis), TSgt Marlon Williams (OSC OPS NCO),Armand IJIMBERE (Représentant légal Nacham Africa),Ambassadeur Eunice Reddick,US.CDA Burundi

Un espoir pour les patients

Armand Ijimbere a commencé à s’occuper de deux malades. L’un s’appelle Fred il souffrait du cancer. «Lorsque je l’ai rencontré, il avait la même prière tous les jours : « père merci pour ta grâce mais je te demande de me laisser rendre mon âme ce soir, je suis fatigué. »Une prière qui m’a poussé à venir en aide à ce jeune garçon » nous dit-il.

C’est par là qu’il a commencé à frapper à la porte des amis, connaissances pour pouvoir acheter des médicaments et la nourriture de Fred. Et il a changé la prière de ce dernier.

>>>>> LIRE AUSSI: A la découverte de Nacham Africa, une organisation qui console les patients vulnérables dans les hôpitaux publics

Malheureusement beaucoup de malades  avaient besoin de cette aide. Armand  IJimbere a eu le cœur de monter une association pour leur venir en aide : Nacham Africa. Nous sommes en 2017. Il compte aujourd’hui 350 volontaires, qui ont  eux aussi ce cœur d’aider les malades.

Un soulagement pour le personnel de santé

Dr Bosco l’un des volontaire de l’association Nacham témoigne : « Nacham nous aide beaucoup dans notre travail. Il y a beaucoup de patients qui sont morts à cause du manque des médicaments ou de la nourriture. Imagine, donner l’insuline pour un diabétique alors que il n’a rien mis sous la dent, il pourrait avoir un malaise hypoglycémique » explique-t-il.

Nacham Africa aide les malades à travers les programmes tels le programme Kira pour l’achat des médicaments aux malades, le programme Gemura pour la nutrition et l’hygiène des malades, le programme Remesha pour le suivi psycho-social des malades et le programme Kina pour créer un monde meilleur pour ces enfants qui fréquentent ces hôpitaux  publics.

>>>>> LIRE AUSSI: Semaine dédiée aux sourds : Les parents d’enfants sourds témoignent…

Un cœur qui a besoin du soutien

Nacham Afrique est une association qui s’autofinance. C’est grâce aux volontaires qu’il arrive à financer ses activités : « on donne ce qu’on a, 500fr, 1000fr, 2000fr. On donne ce qu’on a » nous dit l’un des volontaires de Nacham Africa.

« Eux, c’est nous et nous pouvons changer des prières de certains malades qui ont des cœurs brisés, nous avons beaucoup de projets mais nous ne pouvons pas y arriver seuls » précise Armand Ijimbere.

Aujourd’hui Nacham totalise 3 ans d’existence sans soutien financier d’autres personnes.  Il continue de frapper aux portes de toute personne et organisation qui aimerait venir en aide à ces malades désespérés.

Fabrice BIMENYIMNA

 

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button