SOCIÉTÉ

Makamba : La recherche de stages, l’autre galère des élèves à l’heure du Covid

Avec la crise sanitaire et économique, les entreprises sont réticentes à accueillir en stage les élèves des écoles techniques secondaires qui ont pourtant besoin de cette expérience pour valider leurs diplômes au sud du Burundi dans la province de Makamba.

Des lauréats des écoles techniques en paie une lourde tribu, car toutes les entreprises ne veulent plus d’eux dans leurs structures, ce qui irrite les parents des élèves. 

Les écoles dotées des sections techniques se lamentent que les élèves finalistes de ces sections sont privés du droit de stages par certaines institutions tant publiques que privées qui leur refusent les terrains des stages. Certains responsables de ces institutions disent qu’ils ne donnent plus des terrains de stages, d’autres avancent les mesures barrières contre le Covid 19.

«Les écoles techniques suivantes sont des écoles reconnues, elles suivent le cursus élaboré par le ministère de l’éducation, c’est pourquoi le stage devrait être un droit et non un privilège» a indiqué le directeur d’une école secondaire. 

Les professeurs se plient en quatre pour aider leurs élèves et occuper ceux, désœuvrés et sans réseaux. De là découlent des situations atypiques de « vrais-faux » stages proposés par les écoles. « Les profs d’ateliers compensent par de la pratique. En termes de savoir-faire, il n’y a au final pas vraiment de lacune, estime Gérard Birumugabo enseignant au lycée technique de Makamba. Mais l’immersion en entreprise est une expérience incomparable

Du côté des responsables du ministère de l’éducation on tranquillise, Sem Nimpaye directeur provincial de l’Education Nationale en province Makamba dit que les responsables des écoles techniques n’ont pas encore soumis cette question. Il promet toutefois qu’il va soumettre la question au niveau du ministère de tutelle afin de trouver la solution.

Alain Majesté BARENGA

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button