Environnement

Bujumbura: Le Lac Tanganyika hausse le ton

Fermeture ce lundi 12 avril 2021 du tronçon de l’avenue de la plage situé entre le terrain Tempête et le port de Bujumbura.

Cela va faire des jours qu’il s’observe une montée spectaculaire des eaux du Lac Tanganyika, supprimant à son passage quelques plages. Au mois de  février le ministre de l’Environnement Déo Guide Rurema dans sa descente, avait remarqué que le lac était sur le point de dépasser la zone tampon dans certains endroits.

L’Avenue de la Plage qui est au bord du Lac Tanganyika est l’une des infrastructures menacées. Parfois, le lac déborde sur cette rive quand il y a eu une bonne pluviométrie. C’est dans cette optique que le Maire de la Ville de Bujumbura  Jimmy Hatungimana  accompagné par Regis Mpawenayo Directeur Général  de l’Agence Routière du Burundi, ont effectué une descente sur cette avenue. Ils ont décidé de fermer cette avenue, qui était plutôt très fréquentée.

C’est pour la prévention des accidents mais aussi la dégradation de cette route devenue fragile, a fait savoir Régis Mpawenayo, DG de l’Agence Routière du Burundi. « Le lac Tanganyika continue à monter et cela a commencé à endommager cette route. Nous avons pris la décision urgente de la fermer complètement afin d’éviter que des personnes puissent y avoir des accidents ou bien que la route s’endommagent d’avantages s’il  y a passage des véhicules» a-t-il dit.

Et d’ajouter : « Ce que nous comptons faire, c’est de se donner du temps, observer le comportement du Lac Tanganyika puis prendre une décision en fonction de son comportement».

Cela intervient alors que certaines plages de Bujumbura perdent de plus en plus leur majeure partie prévue pour le loisir et divertissement.

Armand NISABWE

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button