POLITIQUE

Russie-Burundi : Signature du protocole d’accord sur l’exploitation pacifique de l’énergie nucléaire

Le 21 avril 2021, Abraham Uwizeye et Spasskiy Nikokay respectivement ministre burundais de l’Eau, de l’Energie et des Mines et Directeur Général  Adjoint de ROSATOM ont signé un protocole d’accord en rapport avec la coopération pacifique de l’énergie nucléaire.

Le Mémorandum est le premier document dans le domaine de l’utilisation pacifique de l’énergie atomique signé entre le Burundi et la Russie. Le document fournit la base d’une coopération dans un large éventail de domaines, en particulier le développement de l’infrastructure nucléaire en République du Burundi; l’élaboration de programmes de sensibilisation de la population aux technologies nucléaires; l’utilisation des radio-isotopes et des technologies des rayonnements dans l’industrie, l’agriculture et la médecine.

Le Burundi devient le 3ème pays de la Communauté de l’Afrique de l’Est a signé protocole d’accord sur l’exploitation de l’énergie nucléaire après le Rwanda et l’Ouganda en 2019.

A propos de ROSATOM

ROSATOM dispose des ressources et des compétences nécessaires pour offrir des solutions énergétiques sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement nucléaire, y compris des actifs dans la conception, la construction et l’exploitation de centrales nucléaires, l’extraction d’uranium, la conversion et l’enrichissement, la fourniture du combustible nucléaire, le déclassement, le stockage et le transport du combustible usé et l’élimination sûre des déchets nucléaires.

ROSATOM est également engagée dans la production d’équipements et de produits isotopiques pour les besoins de la médecine nucléaire, de la recherche scientifique et de la science des matériaux, la production de produits numériques et de divers produits innovants. La stratégie de la société consiste à développer des projets de production d’énergie à faible émission de carbone, y compris dans le domaine de la production éolienne. Aujourd’hui, ROSATOM rassemble plus de 330 entreprises et organisations et plus de 266 000 employés.

 

 

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button