Mon Espace

La renaissance du basketball burundais apportée par Apôtre Jean Paul MANIRAKIZA

Elu à 100% le 8 août 2021, cet homme de Dieu à la tête de la Fédération de Basketball du Burundi (FEBABU), Apôtre Jean Paul MANIRAKIZA a apporté une renaissance remarquable dans le monde du basketball burundais.

« Les différentes crises que traverse le basketball burundais actuellement doivent renforcer notre réflexion pour mettre en œuvre de nouveaux modèles de travail solidaire, performant, susceptible d’aboutir au développement, mais surtout de renforcer la cohésion sociale, le vivre ensemble et l’épanouissement de la jeunesse » avait –t-il conclu lors de la présentation de son projet de campagne.

Depuis son arrivée, il a diminué le temps de son bureau pour se familiariser avec des terrains de compétition et d’entraînement dans le but de mettre en réalité  sa vision d’un BASKET MODERNE PROFESSIONNEL ET COMPETITIF. Ami de tous les clubs, il donne de la bénédiction à tous les joueurs sans distinction aucune.

« Vision sans action est une perte de temps et action sans vision est un rêve », des mots qui ne manquent jamais dans ses causeries avec son équipe de la FEBABU.

Le père de la Renaissance du basketball burundais, disais-je ? Infatigable, présent sur les terrains d’entraînement, une somme qui tourne autour de 50.000.000 Fbu a été injectée dans les différents tournois organisés par la FEBABU dans une période de 4 mois. Les amateurs du basketball ne vont pas de si peu oublier  le plus gros contrat jamais signé dans l’histoire du basketball burundais : 480.000.000 Fbu entre la FEBABU et la Brarudi pour financer la VIVA BASKETBALL LEAGUE. Le meilleur reste à venir.

Dans cette petite période de 4 mois, le Burundi attire des grandes stars qui viennent pour renforcer les clubs burundais, mais bien sûr on note le retour au bercail des étoiles burundaises parties briller ailleurs.

Impossible de parler du  BASKETBALL AFRICA LEAGUE sans mentionner le Burundi. Les couleurs nationales ont été valablement défendues par NEW STAR en Tanzanie et en Afrique du Sud n’eût été la décision injuste de la FIBA, ici je parle du Burundi. Sur ce cas de sanction, la Fédération dirigée par Président Apôtre Jean Paul MANIRAKIZA reste convaincue, de son côté un recours contre la décision a été fait à la minute d’après. Le monde n’oubliera jamais la performance démontrée par le club NEW STAR avant l’élimination non fondée.

Malgré ses préoccupations, la FEBABU continue son chemin. Aujourd’hui 3 grandes villes (Bujumbura, Gitega, Ngozi) abritent des tournois NANI MKALI et renaissance dans le but d’aider les clubs de se préparer pour les éliminatoires de la ligue de basketball qui commence au mois de janvier 2022.

Il y a vraiment comme un vent du changement qui souffle. Pleins  de succès à l’équipe de la FEBABU pour ce changement d’espoir, les amateurs du ballon orange vous seront reconnaissants pour vos actions.

Juste Nsabimana

Avez-vous une histoire à partager ? Souhaitez-vous développer un thème particulier ?  Le journal en ligne EJO a un espace réservé pour vous. Contactez-nous par mail : redaction@ejo.bi

*Ce texte n’engage que son auteur et non la rédaction

 

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button