CULTURE

Vuga Festival: le slam dans toute sa splendeur

Pour la première fois un festival international dédié au slam pose ces pieds à Bujumbura. « Vuga Festival » verra la participation de divers artistes venus de par le monde .Des moments qui promet d’être inoubliables pour tout amateur de cet art encore méconnu du grand public Burundais. Le Festival se tient du 3 au 6 juillet 2019.

>>>>>LIRE AUSSI: Mémoire éternelle : une soirée marquée d’une pierre blanche

Né d’une idée de jeunes slameurs  burundais réunis dans le collectif « Jewe slam »,ce rêve aura pris plus d’une année pour être réalisé. « Avant on avait une scène mensuel qui se passait chaque premier jeudi du mois ici à l’IFB, mais par après on s’est dit pourquoi ne pas frapper fort et faire une chose grandiose qui ne passera pas inaperçu et marquera les esprits. L’idée du festival était la plus appropriée » dit Audry Carmel, un des membres du groupe.

En vue de faire du slam un évènement de grande ampleur, ces instigateurs du projet ne se sont pas arrêter là. « Même si le slam au Burundi n’est encore qu’à ces débuts, on ne veut pas non plus l’isoler des autres arts, pour cela dans nos prestations publiques on y a ajouté la musique spécifiquement le rap que je dirai est un cousin éloigner du slam. Durant le festival, des ateliers dans divers domaines ont été organisé en vue de rapprocher le slam de ces autres arts » ajoute Serge Le Griot vice coordinateur du projet.

>>>>>LIRE AUSSI: Le parcours de Ketty Ange Dusenge, créatrice de mode

Du street-slam aux concerts en passant  par des ateliers en photographie, management culturel et medias sociaux ; «  Vuga festival  » lèvera le voile sur cet art, ce moyen de guérir les maux par les mots qu’est le slam. Et peut être que dans l’avenir il sera le brise-glace qui conduira le bal vers un changement de mentalités. Qui sait ?

Donald Nishimwe

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button