EAC

Soudan du Sud: Salva Kiir et Riek Machar enterrent la hache de guerre

Le Président du Soudan du Sud Salva Kiir et le chef rebelle Riek Machar se sont engagés hier pour la paix en signant  sur un accord. C’était au cours d’un sommet régional tenu à Addis Abeba, en présence du Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, de Yoweri Museveni et Omar Bechir.

LIRE AUSSI: Soudan du Sud: La signature de l’accord de partage du pouvoir reportée

C’était un beau jour dans l’histoire du Soudan du Sud. Le monde suivait ce qui se passait dans ce sommet dans lequel plusieurs millions de sud soudanais regardaient avec l’espoir de retrouver la paix. «Le monde a les yeux tournés vers nous alors que les dirigeants sud-soudanais s’engagent aujourd’hui à travailler pour la réconciliation et pour une paix durable dans leur pays» a dit Abiy Ahmed dans son discours.

LIRE AUSSI: Soudan du Sud : Salva Kiir et Riek Machar comptent signer un accord de partage du pouvoir

Par cette signature de l’accord de paix, la communauté internationale espère que c’est un nouveau chapitre et une nouvelle opportunité de construire une paix durable au Soudan du Sud qui s’ouvre. Toutefois pour  David Shearer, chef de la mission de l’ONU au Soudan du Sud qui se veut réaliste, il ne s’agit que d’un premier pas sur le chemin de la paix, mais un pas qui pose les fondations de tous les suivants.

La Soudan du Sud a accédé à l’indépendance en 2011. 2 ans plus tard, les anciens frères de lutte s’entredéchiraient suite aux accusations de Salva Kiir à son vice président Riek Machar d’avoir cherché à renverser son régime.

 

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button