POLITIQUE

Mission de maintien de la paix : Un soldat burundais tué en Centrafrique

Un soldat burundais de la mission de maintien de la paix de l’ONU en République centrafricaine (RCA) a été tué dimanche dans un affrontement  au centre du pays,  comme l’indiquent les sources de l’ONU. Le Secrétaire Général de l’ONU Antonio Guterres   a présenté ses plus sincères condoléances à la famille de la victime, ainsi qu’au gouvernement du Burundi.

Les combats se sont déroulés dans la ville de Bambari, selon des sources onusiennes et dans la capitale Bangui. Un soldat de la RCA a également été blessé.

La mort survient une semaine après la mort d’un soldat de la paix tanzanien et sept autres blessés lorsque leur patrouille est tombée dans une embuscade dans le village de Dilapoko, dans la préfecture de Mambere-Kadei,  le sud-ouest du pays.

L’attaque de dimanche a été perpétrée par un groupe qui s’appelle l’Union pour la paix en République centrafricaine (UPC), a déclaré un responsable de la gendarmerie à Bambari, ajoutant que plusieurs miliciens avaient été tués pendant la fusillade de trois heures.

Bambari se trouve à la croisée de plusieurs zones rivales d’influence milice. La MINUSCA est intervenue dans la ville en 2017 pour expulser l’UPC, mais le groupe est allé à l’attaque le mois dernier, ciblant les bâtiments de la police et la base de la mission de l’ONU là-bas.

La MINUSCCA est l’une des plus grandes opérations de maintien de la paix de l’ONU et compte actuellement 11 000 soldats et 2 000 policiers, soit près de 13 500 personnes. Cinq troupes de l’ONU ont maintenant été tuées en RCA cette année.

Avec AFP

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button