EAC

Ouganda : Museveni veut relancer la compagnie aérienne Uganda Airlines

Le président Yoweri Museveni a annoncé  devant le parlement son intention de relancer la compagnie aérienne Uganda Airlines. Une nouvelle qui risque de ne pas trop plaire aux transporteurs régionaux qui avaient conquis jusque là le marché ougandais.

Le président Museveni a déclaré au Parlement que le gouvernement  ougandais relancerait la compagnie aérienne pour dynamiser  leur secteur des services. Kenya Airways et sa filiale JamboJet ont bénéficié d’une forte présence en Ouganda en capitalisant sur l’absence d’une compagnie aérienne nationale. Le numéro un ougandais veut parier à cela.

Un marché conquis par Kenya Airways

En février, JamboJet a lancé deux vols quotidiens vers Entebbe, en observant le trafic entre le Kenya et l’Ouganda. Ceci s’ajoute aux cinq vols de retour opérés par KQ entre les deux capitales.

Kenya Airways et sa filiale domine le marche ougandais depuis 15 ans. Pour s’imposer, Museveni a déjà une solution : «”Le gouvernement fera revivre les lignes aériennes d’Ouganda. Nous avons déjà réservé des créneaux pour la fabrication d’avions à moyenne et longue distance “, a-t-il déclaré.

L’Ouganda est en train de construire un deuxième aéroport international dans son ouest, principalement pour desservir son industrie pétrolière émergente qui devrait stimuler une gamme de secteurs, y compris le transport aérien.

Son seul aéroport international, Entebbe, au sud de la capitale Kampala, est également élargi avec un prêt de la Chine pour gérer plus de passagers et de marchandises.

Chaque année, les Ougandais dépensent 430 millions de dollars en voyages aériens, a déclaré le président Museveni, le qualifiant d ‘”hémorragie qui doit cesser”.

Les exportations du Kenya vers l’Ouganda sont estimées à  16,3 millions de dollars et les importations évaluées à  11,1 millions de dollars.

 

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button