FootballSPORTS

Ce qu’il faut retenir de la conférence de presse du Général Alexandre Muyenge

Ce mardi 23 novembre 2021, le Général Alexandre Muyenge dit Manalex a animé une conference de presse, à New Agena Hôtel pour parler de sa candidature à la tête de la FFB.

Né en 1970 à Muyinga, c’est à l’ école primaire qu’il découvre le football. Plus tard à l’école secondaire, Manalex va porter le maillot pour défendre l’honneur de son lycée dans sa province natale. Il a depuis gardé cette passion pour ce sport le plus populaire au monde. Son club préféré est Vital’o FC.

En 2017, Alexandre Muyenge avait déposé sa candidature pour défier Honorable Réverien Ndikuriyo au poste du Président de la FFB. Une candidature qu’il avait fini par retirer annonçant qu’il soutenait les projets portés par Honorable Réverien Ndikuriyo.

Voilà, au terme du mandat de l’homme fort qui aura marqué le football burundais par son passage dans sa gestion, qu’ il se présente cette fois en candidat unique. Général Alexandre Muyenge dit Manalex ne semble pas s’éloigner de la politique de «son parrain» ou plutôt de son prédécesseur. Son slogan est «Et le travail continue…».

Au cours de cette conférence de presse animée deux semaines avant les élections du comité exécutif de la FFB (NDLR le 5/12/2021),  Général Alexandre Muyenge a fait savoir qu’il prendre la relève et continuer là où Hon Réverien Ndikuriyo s’est arrêté.

Conscient qu’investir dans la jeunesse, c’est mieux préparer l’avenir, Alexandre Muyenge compte booster les jeux inter-scolaires. Concernant le football féminin, il compte mener une campagne pour amener les filles à pratiquer ce sport.

Le grand enjeu du football burundais reste le championnat national. Son projet est de revoir l’enveloppe octroyée à l’équipe championne de 30.000.000fbu à 50.000.000fbu.

Alexandre Muyenge veut apporter une sorte de reforme au niveau de l’organisation de l’équipe nationale. Sur ce qui est du sélectionneur, ce dernier aura lui-même à nommer les membres de son staff technique. Il devra ajouter un «kit manager», un rôle ignoré jusque là en équipe nationale de football.

Une de se priorités reste tout de même le développement des infrastructures de football adaptés. Les élections du comité exécutif de la FFB sont prévues le 5 décembre 2021, à Gitega.

Armand NISABWE

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button