EAC : Le Rwanda va rouvrir son aéroport en août

Le Rwanda compte ouvrir son aéroport au mois d’août 2020. Cela intervient après 4 mois de fermeture d’aéroport pour les vols commerciaux. Pour reprendre, Kigali s’est beaucoup investi en faisant recours à la technologie et autres mesures.

C’est  ce vendredi  17 juillet 2020 que le Rwanda Civil Aviation Authority (RCAA), et Rwanda Airport Company (RAC) ont invité la presse au Kigali International Airport pour démontrer les mesures de précautions prises afin de limiter la propagation de la covid-19 à l’aéroport.

On peut noter comme l’installation des distributeurs de désinfectant, des caméras thermiques à tous les points d’entrée et un robot de prise de température qui avertit les passagers de porter correctement leur masque.

Pour Silas Udahemuka, Directeur du RCAA, ils ont pris en considération les recommandations de l’OMS. «Les mesures que nous avons mises en place sont ancrées sur des recommandations mondiales et nationales. Ils sont essentiellement autour de ce que nous appelons le corridor de la santé publique. Cela commence avec un individu, un passager, qui doit être propre, dans un aéroport propre, via un avion propre, jusqu’au bout », a-t-il déclaré à la presse.

Et d’ajouter que les recommandations ont été examinées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Conseil de l’OACI sur le rétablissement de l’aviation Taskforce tandis qu’au niveau national, le ministère de la Santé et des institutions techniques comme le Rwanda Biomedical Center (RBC) ont veillé à ce que la reprise des vols soit à sans risque.

Yvonne Manzi Makolo, la CEO de RwandAir affirme qu’ils sont restés au travail en dépit de la suspension des vols. « Depuis la suspension des vols en mars, la compagnie aérienne se prépare pour la reprise des vols, en collaboration avec le régulateur pour s’assurer que toutes les mesures de sécurité sont en place» dit-elle.

Autres mesures inhabituelles

L’équipage s’habillera vraiment comme en tant de covid-19. «À bord de l’avion, notre équipage portera un équipement de protection individuelle: blouses, lunettes, masques et gants. Nous voulons nous assurer que le processus d’embarquement se fait également tout en respectant la distance sociale » tient à préciser Yvonne ManziMakolo.

Un changement au moment de l’embarquement sera aussi observé. «Donc, nous embarquerons en petits groupes, en commençant par l’arrière de l’avion jusqu’à l’avant. Nous veillerons à ce que les avions soient désinfectés et nettoyés en profondeur après chaque vol », a déclaré Makolo.

Changement jusqu’au menu

La sécurité de l’équipage compte aussi. «Nous avons également modifié nos menus à bord pour essayer de réduire au maximum le contact entre l’équipage et les passagers. C’est encore pour protéger nos passagers et les membres d’équipage» dixit Makolo.

Kigali est décidé de reprendre les vols de longues distances où les passagers devront avoir plusieurs masques afin de les changer toutes les 4 heures.

Même si Kigali relance les vols, RwandAir sera limité en termes d’itiniraires par le fait qu’il y a des pays qui ont encore des restrictions de voyage. Yvonne Manzi Makolo a déclaré que «d’autres itinéraires seront progressivement intégrés à mesure que les pays lèveront les restrictions de voyage. Les routes qui seront ouvertes comprennent, entre autres, Nairobi, Lusaka, Cotonou, Libreville».

Risque de nouvelles contaminations ?

Sur ce qui est des risques de nouvelles contaminations, Dr Sabin Nsanzimana Directeur  Général de Rwanda Biomedical Centre (RBC) souligne « que les lignes directrices garantiront une voie de sécurité pour les passagers, rappelant qu’à mesure que la pandémie évoluait, les mesures pour la contenir ont également évolué.»

«Je dirais qu’aujourd’hui, nous savons mieux gérer le COVID-19 que lorsque nous avons enregistré le premier cas ici. Nous avons pu comprendre comment la dynamique du virus change. Notre capacité à tester et à contenir s’est également considérablement améliorée. Nous sommes prêts à faire en sorte qu’un plus grand nombre d’infections n’arrive pas dans les avions, comme ce fut le cas lorsque la pandémie a éclaté », a déclaré le Dr Nsanzimana.

Dans 2 semaines, il y aura donc reprise des vols au Kigali International Aéroport. Tous les voyageurs dont le test est positif ou qui viennent de régions où il y a confinement ne seront pas autorisés à voyager.

Armand NISABWE

 

Please follow and like us: