SantéSOCIÉTÉ

Obésité chez les enfants: les pédiatres tirent une sonnette d’alarme

Le phénomène de l’obésité prend de l’ampleur dans les pays en voie de développement et le Burundi n’est pas épargné comme l’indique Docteur Amélie Nijimbere, pédiatre et nutritionniste dans un entretien exclusif accordé à EJO. Selon cette pédiatre nutritionniste ; l’obésité est devenu un problème de santé publique chez les enfants de moins de 12 ans suite aux mentalités traditionnelles de certains parents qui considère encore, l’obésité comme une aisance.

«L’obésité est loin d’être une aisance, mais un problème sérieux de la santé des enfants de moins de 12 ans, une alimentation moins équilibrée composée en grande partie par les sucres et les céréales inondent les marchés et les parents les donne à leurs enfants sans modération. Cela crée un stress pancréatique pour les enfants et développe un surpoids incontrôlé suite à la méconnaissance des parents qui considèrent encore l’obésité comme une aisance. Ce sont des mentalités à bannir pour sauver des enfants de l’obésité» fait savoir Docteur Amélie Nijimbere

Elle indique aussi que des conséquences ne manquent pas chez les jeunes, car la plupart développent des maladies chroniques à bas âge.

«Suite aux surpoids incontrôlés et à une alimentation qui n’est pas équilibrée, des enfants développent le diabète, l’hypertension artérielle et d’autres pathologies chroniques à bas âge et cela contribue à une mortalité infantile chez les jeunes enfants de moins de 12 ans d’où des mesures urgentes doivent être prise dans la Lutte contre l’obésité pour l’avenir de la santé des enfants» poursuit-elle.

Selon le rapport de l’organisation mondiale de la santé de 2020, 41milions des enfants sont atteints par l’obésité surtout dans les pays en voie de développement.

Alain Majesté BARENGA

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button