CULTUREMusique

Mort de Buddy Magloire : Le départ d’un talent immense

Dans la nuit du 25 octobre2019 s’est éteint une des grandes figures de la musique Burundaise, Jean Marie Nibigirwe plus connu sous le pseudo de Buddy Magloire.

Le départ de Buddy est une perte pour le pays et surtout pour la communauté des artistes Burundais, ses confrères artistes ainsi que des journalistes n’ont pas tardé à lui rendre hommage via les réseaux sociaux on verra Aron Nitunga dire que « encore un grand artiste qui s’en va et avec lui part une portion de l’histoire de la musique Burundaise dont il fut l’un des pionniers », Mgr Justin Baransananikiye quant à lui : « Tous mes respects, cher collègue (…) .Vous êtes sans aucun doute la racine principale de la musique burundaise moderne… », et pour Antoine Marie Rugerinyange (Africa Nova) « encore une perte incommensurable dans la famille des musiciens burundais. Un baobab vient de tomber… », Kaka Boney lui précise que la mort de Buddy est une grande perte pour le pays.

Né en 1957 à Bujumbura, Buddy appris la musique étant encore très jeune dans l’un des quartiers populaires de la ville ce qui le conduira à intégrer l’orchestre national du Burundi en 1977. Musicien, guitariste, arrangeur il sera l’auteur des grands classiques comme « indege Irahinda », « Iyoba nosubiye kukubona », etc… il ne s’arrêtera pas là parce qu’avec les membres du groupe de l’orchestre national ils vont s’attaquer à moderniser les chansons traditionnelles on citera entre autre « Agacaca karanteze », « Bigeni vya maza » ou « Ingeri we ».

A la fin des années 80, Buddy sera l’un des accompagnateurs à la guitare de Khadja nin, on le verra aussi sur scène du Festival de Jazz de Montréal en 2005 où Il joue à la guitare avec le rwando-canadien Mighty Popo
Fier de ses racines, il fut tout ce qui est en son pouvoir pour amener la musique locale sur un autre niveau en créant le studio Next Level , il participera dans le jury de l’East African Music Award , Tusker Project Fame5 (au niveau local) et sera aussi président du jury des éditions 2012-2013 de la Primusic.

Les hommages rendus à Buddy Magloire sont multiples un peu partout. L’enterrement de Buddy aura lieu ce jeudi 31 octobre en Belgique. Parallèlement il y aura une messe en sa mémoire à la cathédrale Regina Mundi à 17h30 suivi d’une courte réception dans la salle A de la même Cathédrale.

Elsie Jenny ARAKAZA

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button