POLITIQUE

Le Gouvernement du Burundi a suggéré un report de la session du dialogue prévue ce 24 octobre

Le Gouvernement du Burundi sera représenté au cinquième round prévu à partir de ce 24 octobre 2018 en Tanzanie, ou pas ? C’est la question que l’opinion ne cessait de se poser. Sur son canal d’informations sur twitter, le Gouvernement du Burundi rappelle que le mois d’octobre est un mois de deuil au Burundi d’où la suggestion du report de la session convoquée pour ce 24 octobre.

«Le mois d’octobre étant un mois de deuil au #Burundi, le @BurundiGov a suggéré un report de la session que la Facilitation a convoquée pour ce 24 octobre et garde l’espoir que cette dernière s’associe, comme d’accoutumée, aux burundais dans ces moments de triste mémoire» lit-on.

Selon le journal Intumwa, ni «le Gouvernement du Burundi, ni la société civile, ni le CNDD-FDD, ni la societe civile, ni les partis de l’opposition extraparlementaire, ni les organisations des jeunes et des femmes personne ne sera à Arusha pour le dernier round du dialogue».

Armand NISABWE

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button