Life Style

La magie de la soupe au Burundi

Le Burundi est un tout autre terrain, où parfois les théories, les théorèmes ne fonctionnent pas. Tu as beau lire tous les success-stories, dévorer tous les ouvrages des best sellers, mais si tu ne prends pas de rendez-vous autour de la soupe, tu ne sais pas dans quelle mer tu navigues.

L’entrepreneuriat, la création de l’emploi, l’auto-emploi, l’employabilité des jeunes, la liste peut être exhaustive. Plusieurs termes, les uns plus frappants que les autres, des campagnes de sensibilisation se succèdent. Pourtant, il ya personne pour révéler à la jeune génération qui se lance en entrepreneuriat le secret : «Networking autour de la soupe ».

La soupe, ai-je dit ? Oui, la soupe, le café, ou «icayi» comme on aime le dire. Ajoutons aussi le partage d’un verre le soir, à la fin de la journée. Au Burundi, les appels à proposition, les marchés sortent longtemps avant dans ces endroits. Tu peux bien analyser le Renouveau à la loupe, passer en revue les tableaux d’affichage des organisations, mais en réalité ce n’est qu’une question de simple routine. Au moment où tu lis l’annonce, quelqu’un d’autres partage la soupe déjà avec son aval bancaire pour se préparer à exécuter le marché, 😊.

Veux-tu comprendre la structure des grosses boites de ce pays ? Ne demande pas un rendez-vous au service marketing s’il te plait. Partage «icayi» avec un de ces vieux habitués du circuit, tu comprendras ton éligibilité quand et comment faire ton offre. Veux-tu des recommandations qui en valent la peine ? Ne va pas sur Linkedin mon cher, ne perds pas trop ton temps. Tisse ton réseau un certain midi et demi dans un bon endroit pour le buffet, et tu auras le meilleur réseau pour ton parcours.

Alors, les plus grands entrepreneurs de ce pays ne sont pas sur instagram, encore moins les hauts cadres susceptibles de te débloquer un bon deal. Ils s’en moquent. Va autour de la soupe, tu me remercieras plus tard.

Bon, j’ai assez écrit, il est temps que je file prendre ma soupe aussi.

Armand NISABWE

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button