SPORTS

Francine Niyonsaba n’est pas concernée par la suspension des règles de l’IAAF

Selon le magazine L’Equipe qui a contacté le tribunal fédéral suisse à propos de sa décision ordonnant l’IAAF de suspendre sa réglementation sur l’hyperandrogenie, cette décision ne concerne que Caster Semenya. Francine Niyonsaba et la kenyanne Margaret Wambui sont toujours mises à l’écart.

L’information est tombée lundi révélant que la justice suisse venait de suspendre les règles de l’IAAF sur la testostérone. Les instances internationales de l’athlétisme avaient demandé à la championne du 800 mètres de prendre des médicaments pour faire baisser le taux de testostérone.

Au micro de L’Equipe, Peter Josi porte-parole du Tribunal Fédéral Suisse a clarifié les choses. «Cette mesure ne concerne que la requérante ». Vu que Francine Niyonsaba et Margaret Wambui n’ont pas contesté la décision de l’IAAF en justice, elles ne peuvent pas s’aligner sur 800m.

«Fara» va-t-elle contesté cette décision devant les juridictions compétentes ? En attendant de connaitre la suite, Francine Niyonsaba sera sur la piste de 2000m, à Montreuil le 11 juin.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button