EAC

EAC: Le Rwanda conseille ses citoyens de ne pas se rendre en Ouganda pour leur sécurité

Les Rwandais devraient s’abstenir de se rendre en Ouganda pour des raisons de sécurité, a déclaré Richard Sezibera ministre des Affaires étrangères et porte-parole du gouvernement de Kigali, dans un entretien avec nos confrères de The New Times.

«Nous avons conseillé les Rwandais de ne pas se rendre en Ouganda car nous ne pouvons pas garantir leur sécurité en Ouganda», a-t-il déclaré. La question de la sécurité des Rwandais en Ouganda “existe depuis longtemps et nous conseillons donc vivement à ceux qui n’ont pas les affaires nécessaires en Ouganda de ne pas (y aller) jusqu’à ce que nous puissions résoudre ce problème» précise Richard Sezibera.

Selon cet ancien secrétaire général de la Communauté d’Afrique de l’Est, tout gouvernement sensé conseillerait bien sûr à ses citoyens d’être prudents lors de leurs déplacements. «Nous avons vu des incidents dans le passé, même hier, nous avons vu des personnes être arrêtées à Kisoro, à Mbarara (dans le sud-ouest et l’ouest de l’Ouganda, respectivement), nous ne comprenons pas ce qui se passe.»

Et d’ajouter : «les Rwandais ont été harcelés, ils sont emprisonnés sans aucun accès consulaire, certains ont été expulsés. Les autorités rwandaises avaient soulevé ces préoccupations en vain».

Selon Kigali, les autorités ougandaises ont arrêté plus de 40 citoyens rwandais et expulsé ou refusé l’entrée à plus de 800 autres personnes depuis janvier 2019.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button