SOCIÉTÉSPORTS

«Comment peut-on aller étudier en France?» Le Campus France vous éclaire

L’Ambassade de France a tenu ce mardi 26 novembre 2019 un point de presse dans le cadre du lancement de la nouvelle campagne de communication du Campus France.

Dans son discours, Stéphane Gruenberg, l’Ambassadeur de France au Burundi a précisé que cette communication trouve aujourd’hui sa place dans le démarrage ces jours ci de la campagne étude en France qui est le top départ de la procédure d’examen des candidats aux études en France.

Stéphane Gruenberg Ambassadeur de France au Burundi

Le gouvernement français à travers son Premier Ministre Edouard Philippe a lancé en novembre 2018, une nouvelle stratégie d’attractivité à l’enseignement supérieur français. « La France veut maintenir son rang d’accueil et continuer à attirer les meilleurs étudiants, cette nouvelle stratégie a pour objectif au plan quantitatif d’attirer plus d’étudiant internationaux en France et au plan qualitatif offrir un bon accueil  aux étudiants étrangers » a-t-il dit.

Et d’ajouter : « Au plan administratif et budgétaire, la nouvelle stratégie se traduit par la simplification des démarches administratifs des nouveaux arrivants, appliquer de nouveaux frais de scolarité différenciés, tripler  des bourses et exonération des frais d’inscriptions du gouvernement français. Quant Au plan politique il y a le développement des partenariats universitaires notamment sur le continent africain ».

Les participants pendant le lancement de la Campagne de communication de Campus France

Un  label bienvenu en France a été mis en place par le Campus France afin de valoriser et de rendre lisible les dispositifs d’accueil développer par les établissements français. Ce qui fait qu’il soit classé le 1er pays francophone en ce qui est l’accueil et 4ème au niveau international.

L’Ambassadeur n’a pas manqué à préciser les nombreux atouts de la France entre autres : un système d’enseignement d’excellence reconnu à l’international, une formation dans tous les domaines et une recherche de haut niveau.

Erasme Ngiye, professeur à l’Université du Burundi avec un doctorat en Géographie  était l’un des alumnis qui a pu nous témoigner du bon accueil lors de ses études en France, mais aussi de la valeur ajoutée sur le plan professionnel et intellectuel lui qui était parti en étant petit assistant d’université est revenu étant docteur et s’est vu attribuer des cours plus costauds.

Signalons qu’une nouvelle plateforme de Campus France Burundi est actuellement disponible sur le web pour permettre à tous ceux qui le veulent d’avoir toutes les informations nécessaires.

Elsie Jenny Arakaza

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button