YCEA-Green, pour la sensibilisation dans la protection de l’environnement

Le 10 mars 2019, les membres de l’association Youth Committed to Environmental Advocacy «YCEA-Green» se sont réunis en assemblée générale. Il s’agissait de faire une vue globale de l’association et ses plans d’actions, de la présentation des membres, et autres points divers.

Pour Pierre Chanel Kazungu Représentant légal de l’association,, cette rencontre est venue à point nommé.«Dans peu de jours, nous allons débuter l’exécution de nos objectifs. Il fallait qu’on se réunisse avant tout en assemblée générale pour aborder plusieurs points dont nos missions, nos objectifs, la présentation du comité exécutif aux nouveaux membres et surtout conscientiser nos membres sur leur rôles» nous a-t-il dit à la fin de cette assemblée.

C’est dans cette même assemblée que le comité exécutif a annoncé la prochaine descente sur terrain. «Parmi les points à l’ordre du jour, nous avons également abordés nos projets. Ce samedi (16 mars2019, ndlr) nous allons faire une descente à Bubanza pour lancer notre application dénommée ‘’green map’’. Cette dernière va nous permettre à répertorier le nombre de plants d’arbres plantés, et ainsi faire le suivi facilement. Avec cette application, il sera désormais possible de déterminer le nombre exact d’arbres plantés. Plus question de présenter un nombre approximatif voire imaginaire» souligne Pierre Chanel Kazungu.

Les membres réunis en assemblée générale trimestriel comme le stipule les statuts de leurs associations se sont quittés en se fixant un rendez-vous pour ce weekend. Ils auront localisé leurs activités à Bubanza, province de l’ouest du Burundi pour lancer cette application.

Les membres de YCEA-Green après l’assemblée générale.

A propos de YCEA-Green

C’est en 2008 que Pierre Chanel Kazungu alors qu’il est encore sur le banc de l’école a une idée de cette association. Quittant l’école sous un soleil de plomb, il pensait souvent à planter les arbres pour s’abriter en premier lieu et protéger l’environnement. A ce stade il crée Burundian Youth Committed to Environmental Advocacy«BYEA».

Plus les années passaient, plus il murissait l’idée. BYEA qui se limitait sur le Burundi est devenu Youth Committed for Environmental Advocacy. «L’environnement est sans frontière, pourquoi se limiter sur le Burundi uniquement» nous a dit Pierre Chanel Kazungu.

En 2018, il partage ses idées à ses amis proches. Ils se réunissent, se constituent pour travailler dans la légalité, se rencontrent en assemblée générale. C’est le début d’une mission : sensibiliser les gens pour la protection de l’environnement.

Armand NISABWE

Please follow and like us: