Salon industriel 2019: Un cadre approprié aux entreprises pour l’échange d’expérience

L’Association des Industriels du Burundi (AIB) dont un de ses objectifs est d’assurer tant sur le plan local qu’international, dans un esprit de collaboration confiante et efficace, la défense et le développement des intérêts des industries en général, a en date du 13 Juin 2019 organisé la deuxième édition du salon industriel sous le thème «L’innovation, facteur déterminant de la compétitivité industrielle».  Ce rendez-vous annuel s’est déroulé à l’Hôtel Club du Lac Tanganyika.

Dans son mot d’ouverture le président de l’AIB a précisé que cette deuxième édition du salon industriel servira de lieu de rencontre entre les professionnels du secteur de la sous-région afin d’échanger leur expérience et se forger des partenariats gagnants-gagnants et aussi qu’elle permettra la promotion et la consolidation économique au moyen des échanges intracommunautaires. «Cette deuxième édition offre un cadre approprié aux entreprises, de partager leurs expériences et d’établir des partenariats mutuellement avantageux» a précisé Monsieur Olivier SUGURU  président de l’Association des Industriels du Burundi.

>>>>>LIRE AUSSI: Bientôt la 2ème édition du Salon Industriel du Burundi

Les activités d’ouverture de ce salon industrielle édition 2019 ont été rehaussé par la présence de son excellence Monsieur le Président de la République Pierre NKURUNZIZA qui dans son discours a signalé que le Burundi vient de se doter d’un Plan National de Développement, un plan décennal qui s’étend de l’an 2018 à 2027,qui sera une feuille de route pour tous ceux qui veulent investir ou appuyer le Burundi à travers différents projets et qui permettra d’établir une plateforme industrielle favorable à l’emploi, à la jeunesse et au savoir-faire industriel.

Pour  le Président de la République, ce salon industriel devrait être entre autres une occasion de faire connaitre les nouveaux produits et intéresser plus de consommateurs, avoir le souci d’améliorer la qualité des produits et de penser à leur diversification, permettre aux produits Burundais d’avoir une visibilité à l’exportation, inciter la croissance de l’investissement au Burundi, réfléchir ensemble sur les solutions aux défis qui minent le secteur industriel, découvrir le véritable potentiel économique du Burundi.

Il a ensuite conclu en encourageant la jeunesse Burundaise de ne pas se laisser attirer par d’autres cieux, mais plutôt qu’à l’issue de ce salon industriel les jeunes avec une vocation industrielle puissent avoir la certitude de pouvoir mener une carrière professionnelle au Burundi que leur avenir est au Burundi.

La deuxième édition du salon industriel s’est tenu dans les enceintes de l’Hôtel Club du lac Tanganyika depuis ce mercredi 13 Juin au samedi 15 Juin 2019, des séances thématiques et conférences débats sont organisés en vue de permettre aux professionnels du secteur d’essayer d’apporter des solutions aux préoccupations des industries locales.

Elsie Jenny ARAKAZA

Please follow and like us: