Pourquoi le «lion» Iddy Museremu fait beaucoup parler à Kigali

Vendredi  14 août 2020, le club  Messager Ngozi  officialisait le départ de l’attaquant Iddy Museremu vers Gasogi United du Rwanda. Un recrutement qui fait couler beaucoup d’encre et de salives, du moins à Kigali.

Gasogi United, un club que plusieurs viennent de découvrir au Burundi. Toutefois, c’est un club qui rehausse son ton dans le championnat de football de Kigali. On vous explique pourquoi, Iddy Museremu fait beaucoup parler de lui à Kigali avant même son arrivée.

Une forte présence de Gasogi dans les médias

Le président du club Gasogi United est un homme des médias. Patron de TV and Radio 1, son club a une large couverture dans sa maison. D’ailleurs, lui-même journaliste toujours, il ne mandate personne pour le faire. Il s’en occupe.

>>>>>LIRE AUSSI: Primus League : Iddy Museremu élu joueur du mois

Bon client de la presse, Kakoza Nkuriza Charles dit  KNC est beaucoup sollicité par la presse. Il n’a pas sa langue dans la poche. Très fanatique de son club, il sait vraiment valoriser son club auprès de la presse. Ainsi, KNC passait plusieurs mois à préparer la venue d’Iddy Museremu. Bientôt vous verrez une lion en ville, disait-il inlassablement.

Un lion en pleine ville…

Le président du club KNC, animateur sur Radio 1 de l’une des émissions matinales les plus écoutées dans à  Kigali, il en profitait pour annoncer que bientôt, ils vont voir un lion en pleine ville de Kigali. A un moment tout le monde se demandait de quel lion s’agissait-il.

Avec son éloquence et sa langue bien tendue,  KNC a su valoriser Iddy Museremu. A force de promouvoir ce jeune de Ngozi, les amateurs du cuire attendent impatiemment l’arrivée du lion dans la ville. Et ils sont convaincus qu’un «lion» va envahir la ville.

Des stats qui plaident pour lui

Avec un total de 19 buts dans la saison 2019-2020, et ayant réussi à marquer contre tous les clubs durant la saison, Iddy Museremu a de la matière à servir sur les plateaux médiatiques. Régulier dans sa performance, ce jeune de 24 ans a su s’aligner dans l’équipe-type sur 3 saisons consécutives, soit 2017-2018, 2018-2019, et 2019-2020.

En 2014, il a remporté la Coupe du Président avec son club  Messager Ngozi. 2 ans plus tard, Messager Ngozi remportait encore cette coupe qui  vaut à chaque fois la participation dans la Coupe de la confédération africaine. En 2017, il est finaliste de la même coupe pour devenir champion de la saison une année plus tard.

Iddy Museremu jouant pourtant pour un club qui laisse partir peu de joueurs, lui il est resté optimiste. A la fin de la saison, il déclarait que son club se soucie bien de l’avenir de ses hommes pour se garder le privilège de décliner certaines offres, mais que si une opportunité frappait à sa porte, ils allaient le laisser partir. L’avenir lui a donné raison.

Armand NISABWE