Ce qu’il faut retenir de la déclaration de CNDD-FDD ,4 ans après le congrès extraordinaire d’avril 2015

Le parti CNDD-FDD vient de tenir un point de presse pour  la remémoration de 4 ans après le congrès de 2015, qui a désigné Pierre Nkurunziza comme candidat. A cette occasion, CNDD-FDD vient de sortir une déclaration.

Lue devant la presse par Evariste Ndayishimiye Secrétaire Général du parti au pouvoir, il retrace les faits depuis  la tenue du  congrès extraordinaire du Parti CNDD-FDD au cours duquel S.E Pierre NKURUNZIZA a été porté candidat aux élections présidentielles pour un mandat de 5 ans jusqu’aujourd’hui. Il revient mêmement sur les faits de 1961, 1993, 2010 et la journée du 8 mars 2014 où le MSD a eu une confrontation avec la Police Nationale.

En ce jour qui coïncide avec le jeudi, jour réservé à la prière d’action de grâce au sein du CNDD-FDD et la date du congrès extraordinaire d’avril 2015, le CNDD-FDD :

Le Parti CNDD-FDD félicite Son Excellence Pierre Nkurunziza, Président de la République du Burundi et Visionnaire de notre Parti, l’homme du Peuple, pour sa bravoure, son leadership patriotique et sa fermeté dans son combat contre l’impérialisme. Son attachement à la défense de la souveraineté et de la démocratie devrait inspirer les générations futures.

 Le Parti CNDD-FDD salue le Gouvernement de la République du Burundi pour l’étape franchie dans la consolidation de la paix et de la sécurité et demande instamment au peuple burundais surtout les Bagumyabanga de rester attentifs et dénoncer toute personne qui tenterait d’entacher l’unité et l’harmonie sociale.

 Le Parti CNDD-FDD félicite une fois de plus le Président de la République pour la grâce et le pardon accordés aux jeunes qui avaient été entrainés dans les actes terroristes par des ennemis de la démocratie. Le Parti CNDD-FDD exhorte la jeunesse de rester vigilante et ne plus céder aux manipulations et à leur instrumentalisation contre leur patrie.

 Le Parti CNDD-FDD félicite tous les Burundais pour l’acte de souveraineté qu’ils ont posé en approuvant la nouvelle constitution qui renforce l’indépendance, la démocratie et la dignité de tout Burundais.

 Le Parti CNDD-FDD félicite tous les burundais en général les Bagumyabanga en particulier, pour leur sens de retenue, l’esprit patriotique et d’entraide qu’ils ont fait montre face à diverses provocations et autres manœuvres visant à les diviser orchestrés par les ennemis de la démocratie.

 Le Parti CNDD-FDD apprécie positivement la bonne cohabitation entre les hommes et femmes politiques ainsi que leurs militants, dans leur diversité, ce qui leur a permis d’atteindre une étape importante qui les emmènent à la bonne préparation des élections de 2020. Ceux qui n’ont pas encore compris que cette harmonie entre les différentes formations politiques est le socle de la paix devraient saisir la balle au bond et s’aligner sur le chemin de la démocratie et de la tolérance.

 Le parti CNDD-FDD se réjouit mêmement de la décision de certains politiciens de retourner au pays et lance un appel à ceux qui hésitent encore de rentrer au bercail.

Le parti CNDD-FDD félicite l’Etat Burundais pour l’étape franchie durant les quatre ans en matière de développement. Ceci se manifeste à travers différents résultats positifs comme : les recettes collectées chaque année, la récolte abondante, la multiplication des projets d’investissement, la réhabilitation et la construction des infrastructures publiques et touristiques.

 Le parti CNDD-FDD apprécie fortement la décision du Gouvernement Burundais d’appuyer les projets des communes en octroyant à chaque commune une somme de 500 millions par an. A cet effet, nous exhortons les leaders communaux de les gérer en bon père de famille pour que le peuple en tire profit.

Le parti CNDD-FDD acclame également l’élaboration du Plan National de Développement du Burundi, une œuvre des Burundais qui s’articule sur les besoins réels des Burundais. Le parti CNDD-FDD s’est engagé à accompagner effectivement sa mise en œuvre et appelle toute la population à s’en approprier en se mobilisant dans des sociétés coopératives.

Le parti CNDD-FDD affirme une fois de plus qu’il ne tolérera jamais quiconque veut freiner l’étape déjà franchie dans la sauvegarde de la paix, de concorde nationale, de la sécurité et de la démocratie avec intention d’accéder au pouvoir par force, et exhorte les autorités habiletés à se saisir de ces cas et intervenir en temps utiles afin que cessent ces agissements d’un autre âge.

Le parti CNDD-FDD condamne une fois de plus certains radicaux de l’opposition à la solde des impérialistes, utilisés comme des pions contre leur propre pays.

Le Parti CNDD-FDD se joint aux familles qui ont perdu leurs proches et leurs biens lors des turbulences de 2015, plus particulièrement les jeunes Imbonerakure qui ont perdu plusieurs de leurs camarades victimes de la haine et l’animosité de certains compatriotes radicalisés. Que ces jeunes Imbonerakure restent fort et fidèles à l’idéologie du parti malgré la campagne de deshumanisation qui se fait contre eux par ceux qui n’entendent pas encore le son de la démocratie.

Le parti CNDD-FDD saisit cette occasion pour remercier vivement les Burundais qui avaient fui le pays suite aux rumeurs et qui ont pris la décision de retourner au bercail et encourage les autres à faire de même, en se libérant de ceux veulent les maintenir dans les conditions déplorable de l’exil pour arriver à leurs propres intérêts égoïstes.

Quelques recommandations

 Aux Burundais en général et aux Bagumyabanga en particulier de continuer à sauvegarder la paix et la sécurité et de ne pas se laisser distraire par les rumeurs qui se disent à travers certains médias, certains discours politiques, et certains enseignements religieux les églises et autres canaux de communication.

 De bien se préparer aux élections de 2020 et de continuer à donner volontairement leurs contributions, afin de renforcer la souveraineté de notre pays en organisant nous-mêmes des élections sans aucune aide extérieure.

 Aux pays qui prennent encore en otages les réfugiés burundais, de respecter les conventions internationales relatives aux réfugiés et les laisser rentrer au Burundi afin de jouir pleinement des droits et devoirs de tous citoyens

 Au cours de cette année dédiée aux vaillants combattants pour le développement, que tous les Burundais redoublent d’efforts dans les projets de production pour augmenter le rendement et  lutter contre la faim et la pauvreté.

Please follow and like us: