Covid-19: Le Burundi ne se prononcera pas avant la validation d’un seul vaccin par l’OMS

EJO.bi Ce mercredi 10 février 2021, le ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida Dr Thaddée Ndikumana s’est présenté devant l’Assemblée Nationale afin d’informer les élus du peuple sur la situation de la covid-19 au Burundi.

En répondant aux différentes questions des députés notamment sur le vaccin, Dr  Thaddée Ndikumana a précisé que le Burundi se prononcera une fois que l’OMS aura validé un seul vaccin, car, selon le ministre, l’Organisation Mondiale de la Santé n’a pas encore validé un seul vaccin. Ils sont toujours au stade d’essai clinique.