Soudan du Sud : Le mandat de Salva Kiir pourrait s’étendre jusqu’en 2021

Le gouvernement du Sud-Soudan a proposé un projet de loi visant à prolonger le mandat du président Salva  Kiir pour trois ans, sapant les pourparlers de paix avec les forces de l’opposition qui ont condamné cette mesure comme illégale.

Le projet de loi vise à modifier la constitution pour prolonger le mandat de Salva Kiir jusqu’en 2021.Ce projet de loi a été présenté lundi au parlement et selon les sources de Reuters, les législateurs  ont l’intention de le voter ce mois-ci.

Le Soudan du Sud a eu son indépendance en 2011. Mais suite à un désaccord politique entre Salva Kiir et son ancien vice-président  Riek Machar, une guerre a éclaté depuis 2013 causant des dizaines de milliers de  morts et depuis  plus de trois millions ont dû fuir leur foyer.

Salva Kiir et Riek Machar se sont rencontrés la semaine dernière et se sont mis d’accord sur un nouvel accord de paix qui incluait un cessez-le-feu qui a pris effet samedi. Toutefois, cet accord a été violé samedi dernier. Les forces gouvernementales et les rebelles se sont attaqués. Au moins 18 civils ont été tués.

L’opposition dénonce ce projet de loi qu’il qualifie de procédure illégale afin de prolonger le mandat de Salva Kiir.

Yannick MASABO