Sat-B aurait «encore» changé de management

Il y a 7 mois, Sat-B  fascinait toute la capitale Bujumbura avec sa chanson «Feel love». C’est un tout autre Sat-B qu’on a découvert. L’artiste nous répétait que le temps est révolu que grâce à Light Entertainment, il allait passer  à un autre niveau. Quelques mois plus tard, l’auteur de «Inkuru y’ukuri» aurait divorcé avec son management.

Jusque là, Sat-B n’a pas encore sorti une autre chanson. Il a beau répéter à qui veut l’entendre qu’il nous prépare du lourd, mais sa chanson «Girlfriend» faite en collaboration avec un artiste tanzanien ne sera pas dévoilé. Le public a cru comprendre qu’il s’agissait d’une stratégie de l’artiste. Mais selon nos sources, le management Light Entertainment a rompu son contrat bloquant ainsi la chanson audio et vidéo. D’ailleurs, Sat-B le confirmait hier sur Rema FM avant de s’envoler pour la Tanzanie : « Ils (Light Entertainment) sont partis avec leur chanson (girlfriend, ndlr). Je vais bientôt dévoiler une bien meilleure» a-t-il dit au micro d’Ismael Niyonkuru.

Pour les curieux, vous aurez remarqué  désormais  que les images publiées par l’équipe de Sat-B  sont signées «Empire Entertainment». Ce n’est plus «Light Entertainment».

Actuellement en Tanzanie, Sat-B est l’un des  rares artistes burundais  à avoir de management. Toutefois, le degré de rupture avec ces derniers fait penser plusieurs. Sur les 4 dernières années, il a changé 4 fois de managers.

Armand NISABWE