Pierre Nkurunziza demande aux banques commerciales de se ressaisir

-Ejo.bi- Ouverture ce mercredi 16 avril 2020 de la Banque d’Investissement pour les Jeunes «BIJE» à Gitega. Le Président de la République du Burundi avait fait son déplacement pour ouvrir cette institution bancaire. Dans son discours, il a fait un clin d’œil aux banques commerciales de revoir en baisse le taux d’intérêt imposé sur les crédits.

Après la coupure de ruban et la visite des locaux du siège de la BIJE, Pierre Nkurunziza a lancé quelques conseils à l’endroit des banques commerciales opérant au Burundi. « Nous voudrions lancer un appel aux banques commerciales de se ressaisir. Le taux d’intérêt fixé à 12% parfois à 18% voire 20% n’avantagent en rien les débiteurs.  Ressaisissez-vous, faite comme les autres, revoyez en baisse votre taux d’intérêt» a-t-il dit.

Et de continuer : « Au départ, le gouvernement voulait mettre le taux d’intérêt à 5%. Mais, vu qu’on est au commencement, on a pris la barre de 7%. Seul cette banque peut vous donner un crédit sur ce taux».

Le numéro Un burundais voit un avenir brillant de cette banque. «Dans 20 ans, cette banque sera  la plus performante dans son secteur» a prédit Pierre Nkurunziza. Il a aussi fait savoir qu’au terme de son mandat, il va devenir client fidèle de la BIJE, demandant aussi aux hommes d’affaires de choisir cette banque pour la soutenir.

L’idée de la création de cette banque a été proposée en 2016 à Gitega lors de la conférence nationale des jeunes. 4 après, la BIJE est officiellement lancée, avec un capital social de 10.000.000.000 FBU. L’Etat a 15 %  en actions et les 85% reviennent à toutes les communes du Burundi qui ont contribué dans la constitution du capital.

Armand NISABWE

 

Please follow and like us: