Lavage régulier des mains, une pratique impérative pour lutter contre les maladies infectieuses

Le 15 Octobre de chaque anneé est dedié à la Journée mondiale du lavage des mains. Le journal Ejo s’est entretenu avec Dr Zephyrin Ndikumasabo pour connaître l’importance de se laver les mains, les maladies qu’on peut prévenir ainsi que les moments essentiels pour mener cette activité.

 Le lavage régulier des mains avec de l’eau propre et du savon paraît simple et négligé. Toutefois, il est d’une importance incontournable. Dr Zephyrin Ndikumasabo affirme que le lavage des mains est l’un des moyens plus efficaces et abordables pour prévenir les maladies infectieuses et empêcher la transmission des bactéries et de certains virus, notamment celui de corona virus.

« Le lavage des mains est un geste si simple, peu coûteux mais qui peut prévenir tant de maladies et contribuer à améliorer la santé publique » dit-il.

De quelles maladies peut-on  prévenir en se lavant les mains?

 Dr Zephyrin Ndikumasabo indique que le lavage régulier des mains avec de l’eau propre et du savon permet de se protéger contre les maladies dites des mains sales. « C’est par les mains que se propage la majeure partie des maladies infectieuses » souligne le docteur.

Ces maladies sont entre autres le choléra, la dysenterie, la covid-19, la grippe, les vers intestinaux, la fièvre typhoïde, etc.

Quand doit-on se laver les mains?

 « Les gens ont l’habitude de se laver les mains seulement quand elles semblent sales » dit-il le médecin.

Et de continuer: « Cependant, il faut se laver les mains le plus souvent possible après être aller aux toilettes, après avoir changé une couche ou aider un enfant à aller aux toilettes, après avoir touché un animal ou ramassé ses excréments, avant de préparer le repas, avant de manger, avant de nourrir les enfants, après s’être mouché, après avoir toussé ou après avoir éternué dans les mains ».

Le docteur prend aussi cette occasion pour lancer un appel à toute personne à prendre conscience des risques encourus en cas de manque d’hygiène au niveau des mains. Il encourage chaque individu à adopter ce comportement simple de se laver les mains qui peut sauver sa vie et la vie des autres.

Le gouvernement du Burundi a facilité toute personne à avoir accès à l’eau propre et au savon en diminuant le prix du savon et de l’eau. C’est dans le but de lutter contre la propagation du corona virus, qui est une des maladies qu’on peut prévenir par le lavage intense des mains.

Frédéric NTAKIMAZI