CECAFA U20: Pourquoi les clubs burundais ne veulent pas libérer leurs meilleurs joueurs

La Fédération de Football du Burundi a organisé une réunion d’urgence ce mercredi 11 septembre 2019 à l’intention des responsables des clubs de la première division pour parler de l’organisation du CECAFA U20 prochain.

La réunion d’information était dirigée par Aimable Habimana premier Vice président de la FFB et Yussuf Mossi président de la Commission des Compétitions à la FFB. Pour ces deux cadres du football burundais, il faut que le Burundi participe à tout prix au CECAFA des moins de 20 ans prévu 21 septembre au 6 octobre 2019 en Ouganda.  Ils ont besoin de la compréhension  et la collaboration des clubs vu que  le championnat local ne va pas s’arrêter du tout.

Pour les responsables des clubs qui pourraient voir leurs meilleurs éléments sélectionnés, il est inconcevable de penser que l’on pourrait garder son équipe en compétition alors que les bons joueurs ne sont pas là. «Parfois, les 2 ou 3 joueurs sélectionnés sont ceux qui peuvent faire la différence dans mon club. Comment  rester en compétition avec le risque de perdre des matchs» demande un des responsables présents.

On ne peut pas rater cette compétition, précise Aimable Habimana. «Retenez qu’il est important de participer dans cette compétition pour le développement du football local. En plus de cela, un jour nous allons en organiser aussi, figurez-vous si ces pays se mettaient à  boycotter notre compétition à leur tours(…)» dit-il.

Et à Yussuf Mossi de préciser qu’on ne peut pas arrêter le championnat. La FIFA est contre cela. Les suggestions sont revenues sur le fait qu’il faut garder des équipes nationales à tout niveau, soit U15, U17, U20, U23. Quant à cette volonté de pouvoir laisser les joueurs partir en équipe nationale alors que le championnat continue, les avis divergent.

Maintenant c’est la direction technique qui va prendre en main la question. D’ici 10 jours nous saurons qui vont défendre les couleurs du Burundi en Ouganda.

 

Please follow and like us: